L’immobilier reste l’investissement le plus rassurant en 2022

L’immobilier est en pleine explosion, les prix montent depuis 2021 et 2022 promet d’être une année intéressante pour les investissements immobiliers. Les prix d’achats et les loyers sont en hausse dans presque toutes les villes de France ou d’autres pays européens d’ailleurs.

Une évolution constante

Alors que le marché immobilier aurait pu s’arrêter en 2020 avec la crise sanitaire, il est finalement rapidement reparti à la hausse, notamment dans le locatif. C’était l’un des seuls secteurs à pouvoir profiter de la situation et le marché a largement été tiré vers le haut. L’année 2021 a suivi cette tendance alors que les demandes évoluaient chez les propriétaires et les locataires. Véritable valeur refuge pour l’investissement, l’immobilier continue sa route en 2022 et elle est vertigineuse. Alors que l’on observe de nombreuses demandes de mouvements vers des villes moins grandes, les prix montent dans tout l’hexagone. On observe une hausse moyenne de 5 % sur le marché locatif.

Refuge est aussi le bon terme pour désigner le ressenti des propriétaires et locataires qui cherchent désormais à reconsidérer leurs logements et y voir un havre de paix en cas de crise comme on en a connu. Nombreux sont donc les propriétaires à chercher de nouveau logement, dans un cadre de vie plus confortable et des villes plus petites. Ainsi, les résidences secondaires et propriété haut de gamme ont également le vent en poupe.

Les marchés haut de gamme les plus prisés

La tendance n’est pas que française puisque l’on observe cette situation dans de nombreuses villes et pays à l’international. Ainsi, les propriétaires fortunés se tournent vers des villes de prestige pour y investir et trouver un logement haut de gamme. Paris est dans la liste des villes les plus prisées, on retrouve aussi dans cette liste Miami, Austin, Tokyo et Genève. On voit dans ces villes des biens de qualité partir très rapidement à des prix élevés. Il apparait aujourd’hui difficile de trouver une maison à vendre à genève pas chère. Les demandes sont de plus en plus précises et les biens moins cotés partent plus difficilement sur le marché haut de gamme par exemple.

À Paris, on observe une hausse des prix de 10 à 20 % et ce sont des biens d’exceptions qui sont recherchés par les propriétaires, à l’exemple de l’hôtel particulier de Gérard Depardieu à Paris. Ces biens d’exceptions contrastent avec les biens sur le marché locatif qui sont aussi en hausse. Le marché de l’immobilier locatif est un marché intéressant pour les investisseurs puisqu’il grimpe dans presque toutes les villes.

Des marchés spécifiques

Certaines zones françaises sont aussi particulièrement prisées par les investisseurs, il s’agit des zones touristiques à fort potentiel. On retrouve dans cette liste, les régions de La Manche, de la Côte Atlantique ou des Alpes. Le nombre de transactions a aussi doublé dans des zones proches du bassin d’Arcachon et de l’Ile de Ré. Les prix montent parfois à 20 % de plus que l’année précédente. Les logements de montagnes ont, eux aussi, profité de la tendance. Les régions proches des Alpes françaises sont restées très attractives et à des prix élevés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.