Tout sur la loi malraux - Découvrez facilement toutes les informations pour défiscaliser

Les placements financiers pour réduire ses impôts

Les placements financiers pour réduire ses impôts post thumbnail image

Comment réduire ses impôts grâce aux placements financiers ?

La liste des placements financiers est longue. On peut les trier par niveau de risque, par durée d’investissement ou encore par flexibilité.

Les placements financiers les plus plébiscités par les français sont les suivants :

  • L’assurance-vie
  • Le plan épargne retraite
  • Le plan épargne en actions
  • La SCPI

Tous les types de placements cités ci-dessus ont un point commun : En plus de faire fructifier l’argent que vous n’utilisez pas, ils vous offrent la possibilité de réduire votre impôt sur le revenu en fin d’année fiscale.

Comment réduire ses impôts avec un placement financier ?

Réduire mes impôts avec l’assurance-vie

Avec une assurance-vie vous pouvez épargnez tout en bénéficiant d’une fiscalité avantageuse.
En effet, les plus-values que vous réaliserez par rapport à l’argent investi, seront déductibles des impôts.
Attention cela va dépendre de la date à laquelle vous avez ouvert votre contrat.

Si votre contrat date d’avant 1983, l’intégralité des bénéfices seront exonérés d’impôts.

En revanche, pour les contrats souscrits après cette date, cela dépendra de la date à laquelle le capital est retiré après l’ouverture du contrat (qu’il s’agisse d’un rachat total ou partiel).

  • Moins de 4 ans : Imposition au barème progressif de l’impôt sur le revenu ou PFL (prélèvement forfaitaire obligatoire) de 35%
  • Entre 4 et 8 ans : Imposition au barème progressif de l’impôt sur le revenu ou PFL (prélèvement forfaitaire obligatoire) de 15%
  • Plus de 8 ans : Imposition au barème progressif de l’impôt sur le revenu ou PFL (prélèvement forfaitaire obligatoire) de 7.5%

Réduire mes impôts avec le plan épargne retraite

En ce qui concerne l’épargne pour votre retraite, le PERIN qui succède l’ancien PERP vous permettra également de réduire vos impôts et cette fois-ci durant toute la durée de votre placement financier.

En effet, à chaque versement d’argent dans votre PERIN, la somme placée sera déductible de votre impôt sur le revenu.

De plus avec le PERIN vous avez le choix de ne pas déduire des impôts vos versements et en échange de bénéficier d’avantages fiscaux plus intéressant lors de la clôture du plan et de votre départ à la retraite.

Réduire mes impôts avec le plan épargne en actions

Le PEA, autrement appelé « Plan d’épargne en action » peut lui aussi vous aider à réduire un peu vos impôts.
Son principe est assez similaire à celui d’une assurance-vie.
En fait, durant la période de placement les plus-values générés grâces à votre PEA seront reconvertis en franchise d’impôts.
En plus de cela, si vous garder ouvert votre PEA pendant au moins 5 ans, le capital obtenu à la fin sera entièrement déductible de l’impôt sur le revenu (hors prélèvements sociaux).

Réduire mes impôts avec une SCPI

Il existe deux types d’SCPI : La SCPI d’entreprise ou la SCPI fiscale

Nous parlerons ici que de la SCPI fiscale qui est prévue à cet effet.

La SCPI fiscale est divisée en trois catégories :

  • SCPI Déficit Foncier

Si vous êtes propriétaire bailleur et que vous vous situez dans la tranche d’imposition de 30%, ce type d’SCPI sera la plus adaptée. Elle diminuera votre déficit foncier et donc votre impôt sur le revenu.

  • SCPI Malraux

Grâce à une SCPI Malraux, vous avez la possibilité de réduire vos impôts d’un coup.
Pour ce faire, il vous faut réaliser des travaux de rénovations dans un bien immobilier éligible à la loi Malraux.
Le montant de la déduction fiscale s’élèvera à 18%.

  • SCPI Pinel

Enfin, la SCPI Pinel pourra là encore vous aider à réduire vos impôts sur le revenu.
Pour cela vous devez réaliser un investissement locatif dans le neuf et louer votre bien pendant au moins 9 ans.
Durant ces neufs ans de placement, vous réduirez progressivement jusqu’à 18% de vos impôts.
L’investissement total sera plafonné à 300 000€.
En bref, cet investissement vous permet de réduire vos impôts sur plusieurs années, à condition de bloquer son capital pour au moins 9 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *